Quelques idées reçues sur le Yoga

point d'interrogation et personnage pensif

Si je vous dis que nous allons faire une séance de Yoga, à quoi pensez-vous ?

Est-ce que par exemple vous avez des idées telles que : « c’est un sport qui ne muscle pas, qui est ennuyant, trop calme, c’est pour les hippies sexy végétariennes ultra souples… »

De nombreuses idées reçues circulent toujours sur le Yoga et sa pratique. Pourtant, cette discipline, qui vise à renforcer l’équilibre entre le corps, le mental et l’esprit, est bien plus complète et accessible qu’on ne le pense.

Voici un recueil de quelques clichés et leur débunkage, certains me font rire et d’autres m’attristent… et vous ?

1- Je dois être souple comme un gymnaste

Au contraire ! Vous pouvez être raide comme un piquet et faire du Yoga. Vous avez à gagner en terme de progression avec votre marge de souplesse.

De plus, quand on manque de flexibilité, on cherche à mieux se positionner et à travailler avec son souffle tout en ayant d’avantage conscience de son corps. Du coup, vous êtes plus attentif à ce que vous faites.

Vous pourrez constater votre évolution au fil des séances 🙂 C’est un travail qui vient petit à petit, progressivement et la différence se fait vite sentir.

Et, non, le grand écart n’est pas la première posture que nous ferons.

2- Le Yoga est dangereux, je vais me blesser

Le Hatha Yoga dispose de beaucoup de postures adaptées aux débutants qui permettent de se préparer progressivement à des postures plus exigeantes.

C’est le bon type de Yoga qui permet de prendre conscience de votre corps et de l’écouter, tout en apprenant à ne pas faire intervenir son égo.

Se faire accompagner d’une professeure qui sait s’adapter, et écouter son corps sont deux atouts qui permettent de pratiquer plus en sécurité.

3- Le Yoga est une religion (c’est pour les allumés et les zinzins quoi)

Non. Il y a une leçon de vie dans le Yoga seulement si vous le voulez. Vous pouvez définir une intention, dédier la séance à n’importe quoi ou à n’importe qui, si vous en avez envie.

Le Yoga n’est pas un regroupement de sectaires qui décident de prier ensemble et de prêcher pour la paix dans le monde en respirant des trucs bizarres.

Concrètement, les séances de Yoga se composent d’un enchaînement de poses qui travaillent notre corps, auquel on ajoute un travail sur la respiration.

Je pratique et je vous enseigne le Hatha Yoga d’une façon qui soit accessible à tous et de manière à ce que chacun se sente à l’aise.

4- Je dois aller dans des studios de Yoga et assister à des cours

Ce n’est pas une obligation. Le Yoga depuis votre domicile permet de gagner du temps, vous n’avez pas besoin de vous déplacer et de vous garer, de choisir votre place dans la salle, et vous ne vous comparer pas aux autres personnes présentes.

En choisissant l’enseignement à votre domicile, avec moi, vous pouvez choisir le moment et la durée de votre séance, vous êtes dans un lieu où vous vous sentez à l’aise, sans jugement.

5- Je dois tout changer pour faire du Yoga, c’est un truc de hippie

Non ! Le Yoga est ce que vous en faites 🙂

Donc pas besoin de se mettre à manger des petites graines et s’adonner à un régime de légumes, ou porter des pantalons en coton, si ce n’est pas votre truc.

Chacun l’interprète, le vit à sa manière.
Pour moi, le Yoga est un des meilleurs moyens pour m’aider à adopter une attitude plus positive pour la journée. Cela aide mon corps à se sentir mieux et du coup, je me sens mieux dans mon corps, ce qui est très agréable.

Aucun changement important n’est nécessaire. C’est, pour moi, une des meilleures façons de prendre soin de votre corps. Vous pouvez faire du Yoga tous les jours et pour très longtemps, en l’ajustant pour vous.

6- le Yoga, c’est ennuyeux, trop mou pour moi

Non ! Le Hatha Yoga dispose de suffisamment de postures pour ne jamais faire deux fois la même séance si vous le voulez, et aussi par ce que votre état d’esprit change d’un cours à l’autre. Au fil des séances, votre ressenti, votre conscience du corps évolue.

Et si le Hatha Yoga ne vous convient pas, il existe bien d’autres style de yoga, des plus traditionnels au plus novateurs ( Kundalini, Vinyasa, Bikram, Power Yoga….). Le tout est de trouver ce qui vous convient le mieux à un moment donné.

7- le Yoga ne muscle pas et n’est pas un sport

Faux mais presque vrai !

A l’heure actuelle, le Yoga n’est pas reconnu comme un “sport” en France. Il dépend même du ministère de la Culture.

Pourtant, dès l’échauffement, les muscles et les articulations sont sollicités. Le Hatha Yoga permet de travailler les muscles en douceur et en profondeur, plutôt qu’en volume. Les muscles s’allongent et se délient, le corps se sculpte de manière harmonieuse.

La seule différence avec un « sport régulier » est le fait qu’il n’y a pas de compétition. Car ce n’est pas la philosophie du Yoga :
On pratique pour soi, pour se sentir mieux dans son corps, pour se dépasser, prendre du recul sur son environnement, mais pas pour se comparer aux autres.

Aucune séance n’est identique à la précédente, et on explore son corps et ses limites à chaque fois.

8- le Yoga ne fait pas mincir

Perdre du poids n’est effectivement pas l’objectif du Yoga.

Il aide à remuscler en profondeur la silhouette, à éliminer les toxines par la transpiration et le mouvement, et à se libérer de tensions, ce qui peux être complémentaire à un objectif minceur.

Il est cependant probable que votre poids reste identique sur la balance, car les muscles pèsent plus lourd que la graisse.

Pour moi, le plus important est de se sentir plus à l’aise dans son corps et ses vêtements plutôt qu’atteindre un chiffre sur une balance, non?

9- le Yoga, ce n’est que pour les femmes et les retraités

Faux ! Il existe des cours de Yoga pour tous les profils : homme, femme, femme enceinte, enfants, jeune et moins jeune, sportif de haut niveau, personne qui se remet au sport.

Le Hatha Yoga permet de s’adapter et d’apporter quelque chose de différent à chacun.

Les personnes qui se remettent au sport se muscleront progressivement, les sportifs de haut niveau travailleront la respiration dans l’effort, et la souplesse… Le Yoga peut offrir à chacun ce qu’il attend en fonction de ses besoins.

Je donne et j’adapte mes séances de Hatha Yoga pour les adultes, hommes et femmes.

10- Le yoga, c’est pour les cagoles en collant fluo qui aiment montrer leur corps; une mode de bimbo urbaine qui se met au yoga parce que ça fait sexy  !

Ce dernier cliché, j’avoue que je n’y avait pas pensé, et je l’ai trouvé sur la page (for bien faite au demeurant) d’une Yogi ici.

Effectivement, certains peuvent avoir le cliché « de la bombe en collant en pleine démo de postures suggestives. Entre le mec un peu lourd qui fait l’amalgame entre “position” et “posture” (ndlr en yoga, on parle bien de postures) et celui qui te dit avec un petit clin d’oeil “ah tu fais du yoga? Tu dois être super souple alors…”, nous les femmes, on est vernies! Je pense qu’on y a toutes eu droit un jour… Non? ».

Pour moi, le plus important est de me sentir bien dans mon corps, et le Hatha Yoga m’y aide, tant pis pour les esprits chagrin.

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Alors, après la lecture de cet article, certaines idées reçues ont été rectifiées, non ?!
Cela vous donne envie de tester et pratiquer le Hatha Yoga avec moi ?
Contactez-moi 🙂

Les origines du Yoga

Étymologie et Origine:

Le yoga est à la base une philosophie indienne qui met l’accent sur le lien entre l’esprit et le corps.

Le mot yoga est dérivé de la racine sanskrit yuj, signifiant attacher, joindre, unir et lier, diriger et concentrer son attention sur, utiliser et appliquer. Cela signifie aussi union ou communion.*

Histoire et Evolution:

Le Yoga provient probablement de la civilisation Indo-Sarasvati, dont les traces remontent jusqu’à 6500 ans avant notre ère. Cette civilisation s’est développée le long du fleuve Gange, à travers la création de cités comme Kashi et Rishikesh. **

L’évolution du Yoga peut être divisée en différentes périodes :

L’âge pré-Vedique (7500-4500ans avant JC):

Archaïque ou proto-Yoga. Également connu comme le Yoga Solaire. Pendant cette période, de la poésie hautement symbolique et composée comme des hymnes a été créée.

L’âge Vedique (4500-2500ans avant JC):

Pendant cette période, la pratique a été classée comme mysticisme sacrificiel hautement rituel et était basée sur les Vedas (ensemble de textes qui, selon la tradition, ont été révélés aux sages indiens nommés Rishi). Ce fut la naissance de la civilisation Indo-Sarasvati.

L’âge Brahmanique (2500-1500ans avant JC):

C’était une époque de forte orthodoxie védique.

L’âge post-védique ou Upanishadique (1500-100ans avant JC):

Après l’orthodoxie sont venues les pratiques individuelles des sages upanishadiques. Une tendance ascétique a commencé qui a fortement influencé le Yoga pour les millénaires à venir. La pratique de la méditation a remplacé les rituels pour les sages.

L’âge pré-classique ou épique (1000-100ans avant JC):

Yoga pré-classique. Le Bouddhisme et le Jaïnisme ont vu le jour et ont fortement influencé la philosophie du yoga avec leur code de conduite morale. C’était aussi la période des grandes épopées: le Ramayana, le Mahabharata qui inclus la Bhagavad Gita.

L’âge classique (100ans avant JC – 500ans après):

C’est la période de Patanjali, un sage qui décrit l’entièreté du système Yoga et qui le compile dans les Yogas Sutras.

La période Tantrique ou Puranique (500-1300ans après JC):

Le post-Yoga classique. Pendant cette période, le Yoga tantrique ou le yoga pour le nouvel âge du Kali Yuga (l’âge sombre du déclin spirituel et moral) a été développé.

L’ère sectaire (1300-1700ans après JC):

Une ère de dévotion et l’émergence des grands courants du Shaivisme, du Vaishnivisme et du Shaktisme.

La période moderne (1700ans après JC-présent):

Le Yoga moderne. Tout au long de cette période, diverses branches du yoga ont émergé. Nous pouvons utiliser l’image très courante de la roue: les rayons d’une roue sont comme les branches du yoga, avec le moyeu au milieu représentant notre désir de transcendance de soi et de liberté. Le bord représente la base morale de la pratique qui est similaire dans tous les types de pratique.

Sources:

* Light on Yoga, BKS Iyengar, ISBN-13 : 978-0007107001

** Yogalife student manual

Offrez un bon cadeau

Bien chez soi ET bien dans son corps

Offrir un bon cadeau en 3 étapes, c’est facile !

Achetez un bon cadeau en seulement 3 clics:
Une fois que vous aurez cliqué sur le lien qui suit,

1. Choisissez la formule qui vous convient, écrivez – ou non – un texte sur le bon,
2. Procédez au paiement en ligne,
3. Puis téléchargez ou imprimez directement de chez vous !

C’est aussi simple que ça 🙂

Offrez un coaching Yoga pour se re-connecter à soi

 

Paiement en ligne sur un site sécurisé : Eversports

Gros chat couché sur tapis de yoga